Prêt auto : les erreurs à éviter

L’achat d’une voiture constitue généralement un investissement dans la mesure où son prix s’élève à des milliers, voire des dizaines de milliers d’euros selon les modèles. Le pret auto permet d’acquérir le véhicule de ses rêves sans pour autant posséder la totalité de son prix de vente. D’un montant maximal de 75 000 euros, il est généralement octroyé par une banque, un organisme français ou un concessionnaire. Mais avant de signer le contrat, il convient de connaitre les principales erreurs à éviter dans le cas d’un crédit voiture.

Privilégier le PPPP

Lorsque vous cherchez un pret auto, il est tout-à-fait normal que vous cherchez le plus petit paiement possible (PPPP). Cependant, des mensualités peu élevées ne signifient pas que le crédit est intéressant. Vous devez plutôt vous concentrer sur le coût total de l’emprunt ainsi que sa durée.

Financer l’opération hors des circuits bancaires

Il est possible que les propositions de pret auto provenant d’organismes financiers en dehors du circuit bancaire soit plus intéressantes. Cependant, il faut garder à l’esprit que si vous ne contractez pas avec une banque, même si vous remboursez régulièrement  vos mensualités, cela ne figurera nulle part.

Ne pas tenir compte de son budget

Le crédit auto fait partie des prêts à la consommation qui sont elles-mêmes les principales causes du surendettement en France. Il convient donc de faire attention à ne pas succomber à une publicité captivante, aux bonnes paroles d’un vendeur ou à une pulsion d’achat subite. Le mieux est de bien prendre le temps de réfléchir et de ne pas être tenté de déséquilibrer votre budget mensuel.

Négliger de lire l’offre préalable de la banque      

Ce document est à lire attentivement car il présente toutes les grandes lignes de votre emprunt. Il s’agit notamment du montant, de la nature et de l’objet du crédit, de l’identité des parties et de la caution éventuelle, la date et les modalités du contrat. La loi vous octroie d’ailleurs 15 jours pour réfléchir avant de donner votre réponse.

Se rétracter après lé délai légal

Une fois que vous avez signé votre contrat de pret auto, vous disposez en outre de 14 jours pour vous rétracter. Au-delà de ce délai, aucune rétractation n’est plus autorisée.