Le rachat de prêt automobile

Si vous avez des crédits en cours et que vous souhaitez acquérir une voiture sans avoir la totalité du prix de vente, il est possible d’envisager le rachat de pret auto. Il s’agit notamment de la meilleure façon d’acheter un véhicule neuf ou d’occasion sans pour autant déséquilibrer son budget ou risquer de se trouver en situation de surendettement. En effet, l’acquisition d’une auto alors que la personne a déjà un ou plusieurs emprunts en cours risque d’alourdir le budget familial.

Qu’est-ce que le rachat de crédit ?    

Egalement appelé regroupement de crédit, le rachat de crédit est une opération par laquelle tous les prêts d’une personne ou d’un ménage sont regroupés en un seul. Cela signifie qu’il n’y plus qu’un seul emprunt et une seule échéance de remboursement à honorer chaque mois. Le rachat de pret auto permet donc d’acquérir une voiture neuve ou d’occasion sans grever le budget du ménage et sans augmenter son taux d’endettement. Il peut également permettre de récupérer son pouvoir d’achat et même de réaliser une épargne dans certains cas. Enfin, grâce au rachat de crédit, il est possible d’obtenir un taux d’intérêt plus bas par rapport au cumul des taux des anciens emprunts.

Les conditions d’un rachat de crédit automobile        

Le rachat de pret auto est destiné à un large public. Il peut s’agir de salariés, de fonctionnaires mais également de propriétaires et de locataires, bref toutes les catégories socioprofessionnelles. Cependant, cette opération n’est intéressant que si la durée restante du crédit est plus importante que celle qui s’est déjà écoulée. Pour augmenter les chances de voir votre dossier de rachat de crédit autorisé, il faut que vos revenus soient supérieurs à 1 500 euros bruts mensuels.

Par ailleurs, il est indispensable que le demandeur ne soit pas inscrit au fichier des incidents de remboursements (FICP) ou encore qu’il ne soit pas interdit bancaire. Enfin, le contrat de rachat de crédit automobile vous donne un certain nombre d’informations comme le coût total du nouvel emprunt, son taux, le coût d’acquisition de la voiture. Les montants des mensualités ainsi que la durée du prêt sont également précisés dans le contrat.