Etre étudiant et solliciter un prêt automobile

Aujourd’hui, les logements universitaires ne sont plus en mesure d’accueillir tous les étudiants. Un grand nombre de ceux-ci sont obligés de louer un logement dans la ville à proximité du campus ou même chez l’habitant dans certains cas. Cela nécessite de fréquents déplacements, d’autant plus qu’un certain nombre d’entre eux font des petits boulots pour arrondir leur fin du mois. Au-delà de la disponibilité des moyens de transport comme le bus ou le train, la nécessité de disposer d’une voiture peut s’imposer. Et pour l’acquérir, le pret auto constitue la solution vers laquelle la plupart de ces jeunes se tournent.

Le crédit voiture pour étudiant   

Généralement, un étudiant ne dispose pas de ressources suffisantes qui lui permettent d’avoir un apport personnel dans le cas où il sollicite un pret auto. Cependant, une large majorité d’établissements bancaires et d’organismes financiers proposent des crédits spécifiques pour les étudiants et les jeunes. Ainsi, par le biais d’un prêt personnel étudiant, un jeune peut financer l’acquisition de sa première voiture. Ce type de crédit peut s’élever entre 760 et 30 000 euros, voire 45 000 euros selon les banques.

La durée de cet emprunt s’étale entre 2 et 10 ans en moyenne. Le  taux d’intérêt est généralement faible par rapport aux autres crédits à la consommation comme le pret auto classique. Par ailleurs, certaines banques ne prélèvent pas de frais de dossier, ce qui constitue une économie moyenne de 30 à 40 euros.

Les conditions de ce crédit

Pour bénéficier de cet emprunt spécifique, l’étudiant doit avoir entre 18 et 25 ans. Les meilleures conditions d’emprunt ainsi que les meilleurs taux d’intérêt sont généralement accordés aux étudiants inscrits dans les grandes écoles. Il en est de même pour ceux qui poursuivent leurs études dans une filière aux débouchés bien payés.

Il faut également que les parents ou une autre personne majeure se porte caution du pret auto spécial étudiant car le jeune ne dispose pas d’assez de revenus pour rembourser le crédit.